Alexis Clairaut (1713-1765)

Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765)


Clairaut et Lalande
Lalande évoque Clairaut avec Walmesley (cf. 5 janvier 1751 (1)).

Il est mal informé sur le prix de Saint-Pétersbourg (cf. 23 avril 1751 (1)).

Il rencontre Clairaut pour le première fois le 20 juin 1751 (cf. 20 juin 1751 (1)).

De Berlin, Lalande attire l'attention de Le Monnier sur des travaux de Mayer et indique que la première feuille de C. 39 a été reçue de Saint-Pétersbourg (cf. 6 mai 1752 (1)).

Il est partagé entre des résultats de C. 38 et d'autres d'Euler (cf. 10 août 1754 (1)).

Lalande utilise C. 43 dans (Lalande 56b) (cf. 4 septembre 1754 (1)), dans la Connoissance des temps et (Lalande 62a) (cf. 13 janvier 1759 (1)) et dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 16 janvier 1754 (1)).

Lalande « insère » les tables de C. 44 dans la Connoissance des temps pour 1765 (cf. 13 janvier 1759 (1)) et mentionne le mémoire dans (Lalande 64a, Lalande 92) (cf. 30 avril 1755 (1)).

Clairaut et Lalande collaborent tous deux à (Lepaute 55).

Lalande mentionne C. 47 dans (Lalande 57c) (cf. 19 novembre 1757 (2)) et (Lalande 58a) (cf. 7 juin 1758 (1)), se base dessus pour (Lalande 61i) (cf. 24 janvier 1761 (1), 23 mai 1761 (1)), l'utilise dans la Connoissance des temps (cf. 13 janvier 1759 (1)), revient dessus dans (Lalande 80) et (Lalande 86) (cf. 9 juillet 1757 (1)) et le revisite dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 9 juillet 1757 (1)).

Il annote C. 41 le 12 juillet 1757 (cf. 12 juillet 1757 (1)), utilise ces tables dans (Lalande 57c) (cf. 19 novembre 1757 (2)) et les mentionne dans la version manuscrit de (Lalande 58a) (cf. 7 juin 1758 (1)).

En 1757, Clairaut et Lalande s'attèlent au retour de la comète (cf. [c. juin] 1757 (1), [fin juillet 1757]), ainsi que le rapporte Lalande au Journal de Trévoux (cf. 15 octobre 1757 (1)).

Directeur, Clairaut présente deux mémoires pour lequel Lalande est nommé rapporteur (cf. 23 avril 1757 (2), 8 juin 1757 (1)).

Clairaut et Lalande sont rapporteurs d'un mémoire de Perelli sur un problème de catoptrique (cf. 14 janvier 1758 (1), 11 février 1758 (1)), d'un travail de Bailly sur la comète (cf. 12 janvier 1760 (1), 26 janvier 1760 (2)), d'un mémoire de Bailly sur les satellites de Jupiter (cf. 27 mars 1762 (1), 8 mai 1762 (1)), d'un mémoire de Pézenas sur une comète (cf. 24 avril 1762 (1), 3 mai 1762 (1), 12 février 1763 (1)), d'un mémoire de Bailly sur une comète (cf. 26 juin 1762 (1), 24 juillet 1762 (1), 30 juillet 1762 (1)), d'un mémoire du cadet Le Gentil sur la rotation des planètes (cf. 13 juillet 1763 (1)), d'un mémoire de Saint-Jacques de Sylvabelle sur les taches du Soleil (cf. 11 janvier 1764 (1), 15 février 1764 (1)), d'un mémoire de Bourdé sur la manœuvre des vaisseaux (cf. 7 avril 1764 (2), 16 mai 1764 (1)), d'une lettre de Gleichen sur les marées (cf. 11 avril 1764 (2), 5 mai 1764 (1)), d'un mémoire de du Séjour sur les éclipses (cf. 27 mars 1765 (1), 22 mai 1765 (1)).

Ils vont féliciter le duc de Chaulnes pour le mariage de son fils (cf. 24 mai 1758 (1)).

Lalande est rapporteur des tables du Soleil de La Caille corrigées par Clairaut (cf. 20 décembre 1757 (2), 14 juin 1758 (2)) qui seront utilisées dans la Connoissance des temps (cf. 13 janvier 1759 (1)).

Lalande donne des nouvelles de la Marine (cf. 10 mars 1759 (1)).

Delisle évoque les travaux de Clairaut et Lalande sur la comète dans le Journal des sçavans (cf. 18 avril 1759 (1)).

Lalande fait part du retour de la comète à l'Assemblée publique du 25 avril 1759 (cf. 25 avril 1759 (2)), ainsi que cela est longuement reporté dans le Mercure de France (cf. Juin 1759 (2)), le Journal encyclopédique (cf. Juin 1759 (1)) ou l'Année littéraire (cf. Juin 1759 (3)).

Lalande fait état de ce retour dans la Connoissance des temps pour 1760 (cf. 15 novembre 1758 (1)).

Lalande vient au secours de Clairaut quand il est attaqué sur la comète (cf. 10 juillet 1759 (1)), ce que rappellera Clairaut dans C. 49 (cf. 11 août 1759 (1), Septembre 1759 (1)), C. 51 (cf. 8 août 1759 (1)) et plus tard à d'Alembert (cf. [c. décembre] 1761).

Le Roy vient au secours de Clairaut et Lalande (cf. 3 août 1759 (1)), de même qu'un certain M. D. B. (cf. Janvier 1760 (1)).

Clairaut défend ses travaux communs avec Lalande auprès de d'Alembert (cf. 13 août 1759 (2)).

Clairaut est rapporteur de l'édition de Lalande des tables de Halley (cf. 13 juin 1759 (1), 28 juillet 1759 (1), 28 juillet 1759 (2)).

Bonnet fait part à Lalande de son admiration pour Clairaut (cf. 6 août 1759 (1)).

La Caille et Bézout citent Lalande dans leur rapport sur C. 51 (cf. 18 août 1759 (1)).

Boscovich mange avec Lalande et Clairaut (cf. 18 février 1760 (1)).

Lalande donne des nouvelles de Clairaut dans sa correspondance avec Euler (cf. 10 août 1754 (1), 7 mai 1760 (1), 1 janvier 1761 (1), 27 mai 1762 (1), 16 janvier 1764 (1)).

Clairaut est du comité de librairie qui examine (Lalande 56a) (cf. 4 septembre 1756 (6)), (Lalande 60b) (cf. 7 mai 1760 (4)), (Lalande 57c) (cf. 23 décembre 1757 (2)), (Lalande 57a) (Lalande 57d) (cf. 23 décembre 1757 (3)), (Lalande 57b) (cf. 13 août 1760 (1)), (Lalande 60c) (cf. 13 août 1760 (2)), (Lalande 60d) (cf. 13 août 1760 (3)), (Lalande 60a) (cf. 6 septembre 1760 (2)), (Lalande 58b) (cf. 23 mai 1761 (4), 31 mars 1762 (2)), (Lalande 61h) (cf. 13 juin 1761 (2)), (Lalande 61a) (cf. 5 septembre 1761 (2)), une observation de Ximenès proposée par Lalande, (Lalande 61b), (Lalande 61g), (Lalande 61j), (Lalande 61k) (cf. 5 septembre 1761 (3)), (Lalande 61e) (cf. 23 décembre 1761 (4)), (Lalande 61b), (Lalande 61d) et (Lalande 61f) (cf. 27 février 1762 (2)), un mémoire sur les distances des planètes au Soleil (cf. 8 mai 1762 (2)), (Lalande 62f), une observation de Lardillon transmise par Lalande, un extrait de Lalande sur Le Monnier (cf. 10 juillet 1762 (3)), qui est informé d'une prise de date pour (Lalande 62b), (Lalande 62c), (Lalande 62d) et (Lalande 62e) (cf. 7 août 1762 (1)), qui examine (Lalande 64b) (?) et (Lalande 65) (cf. 6 mars 1765 (3)).

Clairaut est rapporteur sur un problème relatif à la Connoissance des temps dont Lalande est partie prenante (cf. 19 juillet 1760 (1)).

Ferner mentionne Clairaut et Lalande dans son journal (cf. 22 octobre 1760 (1), 17 décembre 1760 (2), 1 avril 1761 (3)).

Lalande et Le Monnier sont brouillés parce que Le Monnier n'aime pas Clairaut (cf. 5 juin 1761 (1)).

Clairaut et Lalande sont commissaires de prix (cf. 5 septembre 1761 (1), 4 septembre 1762 (2), 6 septembre 1763 (2), 5 septembre 1764 (3)).

D'Alembert inclut Lalande parmi les « disciples » de Clairaut qui ne sont « nullement versés dans les matières de la géométrie transcendante », et croit remarquer que Clairaut ne fait plus appel à lui pour sa défense (cf. 18 janvier 1762 (1)), ce que Clairaut dément (cf. [c. juin] 1762 (1)), mais d'Alembert paraît sûr de lui quant à ce que pense Clairaut des compétences de Lalande (cf. 5 juillet 1762 (1)), même si cela n'est pas remarqué par Montucla et son éditeur (cf. 6 décembre 1750 (1)).

Clairaut indique à Louis Necker que Lalande et quelques autres ont été chargés d'accélérer la publication des volumes académiques (cf. 20 avril 1762 (1)), ce qu'il écrit aussi à Daniel Bernoulli (cf. 28 juillet 1763 (1)).

Baër milite auprès de Clairaut et Lalande pour que Linné soit associé étranger (cf.9 décembre 1762 (2)).

Daniel Bernoulli mentionne Clairaut et Lalande dans une lettre au comte Samuel Teleki (cf. 14 janvier 1763 (1)).

Lalande offre des ouvrages de Clairaut au grand vizir de Turquie (cf. 18 août 1762 (1)).

Clairaut transmet une note de Boscovich pour Lalande (cf. 23 février 1763 (2)), et lui demandera des conjonctions de Vénus (cf. 15 janvier 1764 (2)).

Clairaut recommande Lalande à la Royal Society (cf. 29 mars 1763 (1)).

Clairaut et Lalande prennent soin du comte Samuel Teleki (cf. 17 juin [1763]).

Jean III Bernoulli va manger avec Clairaut et Lalande (cf. 12 août 1763 (1)).

Clairaut se reproche de ne pas reprendre sa correspondance avec Euler, surtout quand il prend connaissance des lettres de ce dernier à Lalande (cf. 13 septembre 1763 (1)).

Lalande expose des travaux d'Antheaulme à l'Académie (cf. Antheaulme).

Bailly lit un mémoire citant Clairaut et Lalande (cf. 2 mai 1764 (3)).

Pingré utilise la parallaxe de la Lune telle qu'elle se déduit de la formule de Clairaut et telle qu'elle est rapportée dans (Lalande 62a) (cf. 2 juin 1764 (1)).

Lalande est nommé rapporteur des nouvelles tables de la Lune de Clairaut (cf. 11 avril 1764 (4)) avant d'être remplacé par Pingré (cf. 22 août 1764 (1)).

Tout comme Clairaut dans C. 21, Lalande suit la route des inventeur dans (Lalande 64a) (cf. 14 avril 1764 (1)).

Lalande a remis (Lesage 64) à Clairaut (cf. 24 avril 1764 (1)).

Bailly écrit au Mercure une lettre qui cite Lalande et Clairaut (cf. Avril 1764 (1)).

Les tables de la Lune de Clairaut ont donné un meilleur résultat que celles de Mayer lors de l'éclipse de1764 (cf. 16 août 1764 (1)).

Müller adresse un paquet à Clairaut qui contient le diplôme de réception de Lalande à l'Académie de Sant-Pétersbourg (cf. (Octobre ou) Septembre 1764 (1), (Octobre ou) Septembre 1764 (2)).

D'Alembert est rendu fou furieux par un programme de prix que Lalande a rédigé mais où Clairaut n'a aucune part (cf. 11 décembre [1764]).

Lalande donne des nouvelles à Boscovich (cf. 21 janvier 1765 (1)).

Lalande assiste au service de Clairaut (cf. 18 mai 1765 (2)).

Lalande apprend la mort de Clairaut au Père Lagrange, qui l'apprend lui-même à Boscovich (cf. 29 juin 1765 (1)).

La Condamine croit que Lalande veut faire parvenir un exemplaire de (Lalande 64a) à Jean III, tout comme Clairaut avait l'intention de lui envoyer C. 392=C. 412 (cf. 13 août 1765 (1)).

À la mort de Clairaut, Lalande le remplacera au Journal des sçavans (cf. 19 novembre 1755 (1)), est associé à l'Académie de Toulouse (cf. 7 août 1765 (2)), obtient un gratification annuelle (ultérieurement transformée en pension) à la Marine (cf. 15 août 1765 (1), 22 septembre 1765 (1)),

Lalande reprend des travaux sur les tubes capillaires (cf. 15 février 1766 (1)).

Il intervient dans la polémique qui suit la parution du portrait de Clairaut par Savérien (cf. [c. juin] 1766 (1), [c. juin] 1766 (2), 30 juin [1766], 26 septembre 1766 (1), 22 octobre [1766], [c. août] 1766, 3 mars 1767 (1)).

Le Gentil avait écrit à Clairaut et Lalande (cf. 1766 (2)).

Lalande avait espéré faire publier une lettre Riccati à Clairaut dans les mémoires académiques (cf. 10 juillet 1766 (1)).

Il évoque les travaux de Clairaut et d'Alembert sur l'achromatisme à Boscovich (cf. 27 avril 1767 (1)).

Lesage lui rappelle que Clairaut a voulu modifier la loi de l'attraction (cf. 20 octobre 1769 (1)).

Lalande demande à Lémery de comparer les tables de Clairaut aux observations (cf. 7 juillet 1782 (1)).

Lalande demande à Laplace de trancher entre Clairaut et Euler (cf. 10 février 1783 (1)).

La méthode Flaugergues pour l'aberration des planètes revient à celle de Clairaut (cf. 19 juin [1796 ?]).

Lalande n'est pas tendre avec le voyage au Nord (cf. 15 juillet 1799 (1)).

Lalande est l'éditeur du quatrième volume de (Montucla 99-02), qui renvoie à (Lalande 92) pour les détails des calculs sur la théorie de la Lune (cf. 6 décembre 1750 (1)) et qui donne une histoire du retour de la comète (cf. [c. juin] 1757 (1)).

Clairaut et Lalande ont tous deux fréquenté le salon de Mme du Boccage (cf. Boccage).

Selon Lalande, Clairaut a lui-même rédigé un extrait de C. 45 (cf. 9 janvier 1750 (1)).

L'exemplaire de C. 41 conservé à la Bibliothèque nationale sous la cote V 21154 est annoté par Lalande (cf. 12 juillet 1757 (1)).

D'Alembert dit que Clairaut reconnaît lui-même que Lalande est un « ignorant en géométrie » (cf. [c. 30 mai 1764]).

D'Alembert ajoute que Lalande est une « est un petit drôle qui se mêle de tout et qui ne fait rien » (cf. 11 décembre [1764]).

D'Alembert à Lagrange, le 18 juin 1765 :
Ce ... [morpion !, AV/1, p. 158] de Lalande est allé en Italie ; j'espère que les Italiens le secoueront comme la vermine à laquelle il ressemble (Lagrange 67-92, vol. 13, p. 41).

Lalande par Lalande en 1769 :
Je ne suis point étonné mon prince et je n'ai aucune espèce de regret que vous ayés donné a M. Le Monnier et a M. Cassini la même marque de confiance qu'a moi ; ce sont mes anciens, mes maitres, et je suis encore très honoré de partager vos bontés avec eux ; je ne suis point d'ailleurs susceptible de cette petite jalousie, ce n'est pas là ma faiblesse, mais j'en ai d'autres, je souhaite qu'on me les pardonne, comme j'excuse celles d'autruy.
Je fais actuellement tout mon possible pour vaincre celle que j'ai par exemple d'aimer écrire beaucoup,a corriger peu, et a imprimer tout ce que j'écris ; je veux absolument suivre le conseil que vous avés la bonté de me donner de perfectionner mon Astronomie, je verifie tout, je lis les epreuves deux fois, et j'espere en faire mon meilleur ouvrage. Je n'imprimerai pas le 9e livre ou il s'agit des parallaxes que nous n'ayons les resultats de ce passage pour la distance du Soleil (Archives du duc de Croÿ, Dülmen, Literalien, Lalande au duc de Croÿ, 15 juin 1769, non classé).

Lalande selon Turgot :
Ne trouvez-vous pas plaisant que M. de la Lande nous ait donné un premier calcul [sur une comète en 1769] aussi différent que le second ? Il est vrai qu'il nous a prévenus sur le peu de cas qu'il fait de l'exactitude. J'aime aussi beaucoup qu'il nous avertisse de ne pas confondre une comète directe avec celle de 1533 qui était rétrograde (Turgot 13-23, vol. 3, p. 109).

Lalande selon Bachaumont :
M. de la Lande est un homme curieux de faire du bruit, et qui prenant cela pour de la gloire, est peu délicat sur les moyens d'y parvenir. Il est connu pour un intriguant du premier ordre, pour un homme bas et vil (Bachaumont 77-89, vol. 6, 13 mai [1773]).

Lalande est qualifié de plagiaire par Le Monnier (cf. 27 mars 1785 (1)).

Lalande indique dans (Lalande 64a ; Lalande 92) que C. 21 et C. 31 sont les meilleurs traités élémentaires qu'il connaisse (cf. 31 août 1740 (1)).

Il recommande des livres de Clairaut dans sa dernière édition de l'Astronomie :
Catalogue des principaux livres d'astronomie […]
Clairaut, Théorie de la figure de la Terre, 1743, in-8 [C. 29], Théorie du mouvement des comètes, 1760, in-8° [C. 51], Théorie de la Lune, déduite du seul principe de l'attraction, 1764, in-4° [C. 392=C. 412]
[…]
Maupertuis, La figure de la Terre déterminée par les observations faites au cercle polaire par MM; de Maupertuis, Clairaut, Camus, Le Monnier et Outhier, 1738, in-8° [(Maupertuis 38a), Degré du méridien entre Paris et Amiens, déterminé par la mesure de M. Picard et par les observations de MM; de Maupertuis, Clairaut, Camus, Le Monnier, 1740, in-8° [(Maupertuis 40)] (Lalande 92, vol. 1, p. lvi-lvii).

Lalande dans l'article « Astronomie » du Supplément à l'Encyclopédie :
Nous ne pouvons mieux terminer cet article que par un catalogue des meilleurs livres d'astronomie.
[…]
Traités particuliers d'astronomie.
[…]
Dégré du méridien entre Paris et Amiens, déterminé par la mesure de M. Picard, & par les observations de MM. de Maupertuis, Clairaut, Camus, Le Monnier, 1740,in-8°. chez Guerin.
[…]
Livres d'astronomie physique, fondés sur les calculs de l'attraction.
Théorie de la figure de la Terre, par M. Clairaut, 1743 in-8°. chez Durand, rue S. Jacques [C. 29].
[…]
Théorie du mouvement des comètes, par M. Clairaut, 1760 in-8°. chez Panckoucke, rue des Poitevins [C. 51].
[…]
Pièce sur la théorie de la Lune, par M. Clairaut, avec de nouvelles tables de la Lune, seconde édition, 1764 [!], chez Desaint & Saillant [C. 392=C. 412] (Lalande 76d).

Il les avait recommandés dans la CDT (cf. 13 janvier 1759 (1)).

Lalande évoque encore le voyage au Nord dans (Lalande 64a) (cf. 3 septembre 1735 (1)) et (Lalande 03) (cf. 21 août 1737 (2)), C. 19 dans la CDT et (Lalande 62a) (cf. 13 janvier 1759 (1)), dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 11 décembre 1737 (1)), C. 21 dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 31 août 1740 (1)), C. 23 dans (Lalande 92) (cf. 24 juillet 1739 (1)), C. 29 dans la CDT et (Lalande 62a) (cf. 13 janvier 1759 (1)), dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 13 décembre 1741 (1)), dans l'article « Rotation » du Supplément à l'Encyclopédie (cf. 13 décembre 1741 (1)), dans (Lalande 85) (cf. 1886 (2), C. 31 dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 4 août 1745 (1)), C. 33 dans l'article « Évection » du Supplément à l'Encyclopédie (cf. 15 novembre 1747 (1)) et dans (Lalande 64a) (cf. 6 décembre 1750 (1)), C. 38 dans (Lalande 62a) (cf. 13 janvier 1759 (1)), dans l'article « Aberration (Astronomie) » du Supplément à l'Encyclopédie et dans (Lalande 92) (cf. 31 août 1746 (1)), C. 39 dans les articles « Nœuds » et « Aphélie (Astronom.) » du Supplément à l'Encyclopédie (cf. 6 décembre 1750 (1)), C. 39 et C. 40 dans (Montucla 99-02) (cf. 20 décembre 1748 (1)), (Lalande 58a) (cf. 7 juin 1758 (1)), (Lalande 60d) (cf. 16 juillet 1760 (1)), (Lalande 61i) (cf. 24 janvier 1761 (1)) et (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 6 décembre 1750 (1)), C. 392=C. 412 dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 6 décembre 1750 (1)), dans (Lalande 88a), dans (Lalande 03) (cf. 5 septembre 1764 (2)) dans la CDT (cf. 13 janvier 1759 (1)), C. 41 dans (Lalande 57c) (cf. 19 novembre 1757 (2)), dans (Lalande 64a ; Lalande 92) (cf. 6 décembre 1750 (1)), C. 45 dans dans (Lalande 62a) (cf. 13 janvier 1759 (1)), C. 46 dans (Lalande 92) (cf. 6 décembre 1750 (1)), C. 51 dans l'article « Comètes » (cf. 25 avril 1759 (2)) et « Perturbation » (cf. 8 août 1759 (1)) du Supplément à l'Encyclopédie, dans (Lalande 64a ; Lalande 92) et (Lalande 03) (cf. [c. juin] 1757 (1)), C. 56 dans (Lalande 64a ; Lalande 71 ; Lalande 92) (cf. [c. juin] 1757 (1)), C. 57 dans (Lalande 64a ; Lalande 92), dans les articles « Achromatique » et « Lunettes achromatiques » du Supplément à l'Encyclopédie (en utilisant parfois les propres mots de Clairaut !)(cf. 1 avril 1761 (2)), C. 58 dans (Lalande 64a ; Lalande 92), dans les articles « Achromatique » et « Lunettes achromatiques » du Supplément à l'Encyclopédie (cf. 1 avril 1761 (2)), C. 60 dans les articles « Achromatique » et « Lunettes achromatiques » du Supplément à l'Encyclopédie, dans (Lalande 92) (cf. 1 avril 1761 (2)).

Clairaut et Lalande sont mentionnés par Robinet dans l'article « Tables d'aberration pour les étoiles fixes et les planètes » du Supplément à l'Encyclopédie (cf. 11 décembre 1737 (1)) et dans l'article « Journal des savans » du Supplément à l'Encyclopédie (cf. 19 novembre 1755 (1)).
Abréviations
Références
  • Alembert (Jean Le Rond, dit d'), Œuvres complètes de d'Alembert. Inventaire analytique de la correspondance de d'Alembert (1741-1783), I. Passeron avec collab. A.-M. Chouillet et J.-C. Candaux éds., Paris, 2009.
  • Bachaumont (Louis Petit de), Pidansat de Mairobert (Mathieu-François), Mouffle d'Angerville (Barthélemy-François-Joseph), Mémoires secrets pour servir à l'histoire de la république des lettres en France depuis 1762 jusqu'à nos jours, 36 vol., Londres, 1777-1789 [22 décembre 1728 (1)] [Plus].
  • Lagrange (Joseph-Louis, comte de), Œuvres, 14 vol., éd. J.-A. Serret, Paris, 1867-1892 [29 avril 1733 (1)] [30 juin 1734 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Comparaison du passage de Mercure sur le Soleil, arrivé en 1753 ; avec ceux qui avoient été observés jusqu'alors », HARS 1756, Mém., pp. 259-269 [Télécharger] [4 septembre 1756 (6)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Troisième mémoire sur la parallaxe de la Lune », HARS 1756, Mém., pp. 364-379, 1pl [Télécharger] [16 janvier 1754 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Observations astronomiques faites au Palais du Luxembourg à Paris, pendant les mois d'octobre, novembre et décembre 1757 », HARS 1757, Mém., pp. 173-179 [Télécharger] [23 décembre 1757 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur les passages de Vénus devant le disque du Soleil, en 1761 et 1769, dans lequel on exprime d'une manière générale, l'effet de la parallaxe dans les différents lieux de la Terre, pour l'entrée et la sortie de Vénus, soit par le calcul, soit par des opérations graphiques ; avec des remarques sur l'avantage qu'il y aurait à observer la sortie, en 1761 vers l'extrémité de l'Afrique », HARS 1757, Mém., pp. 232-250 [Télécharger] [13 août 1760 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur les équations séculaires », HARS 1757, Mém., pp. 411-430 [Télécharger] [5 septembre 1753 (2)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Problème de Gnomonique. Tracer un cadran analemmatique, azimuthal, horizontal, elliptique, dont le style soit une ligne verticale indéfinie », HARS 1757, Mém., pp. 483-489, 1 pl [Télécharger] [23 décembre 1757 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoires sur les inégalités de Mars produites par l'action de la Terre en raison inverse du carré de la distance », HARS 1758, Mém., pp. 12-28 [Télécharger] [20 décembre 1748 (1)] [6 décembre 1750 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François), « Mémoire sur quelques phénomènes qui résultent de l'attraction que les planètes exercent sur la Terre, et en particulier sur le changement de latitude des étoiles fixes », HARS 1758, Mém., pp. 339-371 [Télécharger] [23 mai 1761 (4)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur le diamètre apparent du Soleil, et sur sa grandeur réelle », HARS 1760, Mém., pp. 46-52 [Télécharger] [6 septembre 1760 (2)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Opposition de Mars, observée à Paris au Luxembourg, le 7 mars 1760 », HARS 1760, Mém., pp. 109-113 [Télécharger] [7 mai 1760 (4)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Observation de l'éclipse de Soleil, du 13 juin 1760, faite à Paris au Palais du Luxembourg; avec le résultat de cette observation pour déterminer l'erreur des tables, ayant égard à l'aplatissement de la Terre », HARS 1760, Mém., pp. 304-306 [Télécharger] [13 août 1760 (2)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Calcul des inégalités de Vénus par l'attraction de la Terre », HARS 1760, Mém., pp. 309-333 [Télécharger] [20 décembre 1748 (1)] [6 décembre 1750 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François), « Observation du passage de Vénus sur le disque du Soleil, faite à Paris au palais du Luxembourg le 6 juin 1761, avec les déterminations qui en résultent », HARS 1761, Mém., pp. 81-86 [Télécharger] [5 septembre 1761 (2)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Examen de la parallaxe du Soleil par les observations de la plus proche distance des bords de Vénus & du Soleil, à Paris & à Rodrigue », HARS 1761, Mém., pp. 90-92 [Télécharger] [27 février 1762 (2)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Remarques pour la justification des calculs du passage de Vénus, insérés dans la Connoissance des temps de 1761 », HARS 1761, Mém., pp. 107-111 [Télécharger] [5 septembre 1761 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Remarques sur les observations du passage de Vénus, faites à Tobolsk », HARS 1761, Mém., pp. 111-112 [Télécharger] [23 décembre 1761 (4)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Remarques sur les observations du passage de Vénus, faites à Copenhague et à Drontheim en Norwège, par ordre du roi de Danemarck », HARS 1761, Mém., pp. 113-114 [Télécharger] [27 février 1762 (2)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur les Interpolations, ou sur l'usage des différences secondes, troisièmes, etc. dans les calculs astronomiques », HARS 1761, Mém., pp. 125-139 [Télécharger] [5 septembre 1761 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François), « Observations sur les nouvelles méthodes d'aimanter, et sur la déclinaison de l'aimant », HARS 1761, Mém., pp. 211-217 [Télécharger] [13 juin 1761 (2)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoires sur les inégalités de Mars produites par l'action de la Terre en raison inverse du carré de la distance », HARS 1761, Mém., pp. 259-288 [Télécharger] [20 décembre 1748 (1)] [6 décembre 1750 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Détermination de la longitude et de la latitude de Vénus en conjonction par la durée du passage, observée à Stockolm », HARS 1761, Mém., pp. 334-336 [Télécharger] [5 septembre 1761 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Second Mémoire sur le mouvement des nœuds de chacune des six planètes principales, par l'action de toutes les autres », HARS 1761, Mém., pp. 399-408 [Télécharger] [5 septembre 1761 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), Exposition du calcul astronomique, Paris, 1762 [Télécharger] [11 décembre 1737 (1)] [13 décembre 1741 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Méthode pour trouver avec la plus grande précision le mouvement horaire de Vénus ou de Mercure dans leurs passages sur le Soleil », HARS 1762, Mém., pp. 96-101 [Télécharger] [7 août 1762 (1)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Examen d'une question qui s'est élevée entre les astronomes, sur la manière de calculer l'équation du temps », HARS 1762, Mém., pp. 131-136 [Télécharger] [7 août 1762 (1)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Remarque sur la cause du mouvement observé dans les noeuds du troisième et du quatrième satellite de Jupiter », HARS 1762, Mém., pp. 230-233 [Télécharger] [7 août 1762 (1)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Observation qui prouve que le diamètre apparent de Vénus ne diminue pas sensiblement, lors même qu'il est vu sur le disque lumineux du Soleil », HARS 1762, Mém., pp. 258-261 [Télécharger] [7 août 1762 (1)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur la comète de 1762 », HARS 1762, Mém., pp. 562-569 [Télécharger] [10 juillet 1762 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), Astronomie, 2 vol., Paris, 1764 [3 septembre 1735 (1)] [11 décembre 1737 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Observations de taches et de la libration de la Lune, pour prouver le mouvement des noeuds de l'équateur lunaire », HARS 1764, Mém., pp. 555-567 [Télécharger] [6 mars 1765 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur un dérangement singulier observé dans le mouvement de Saturne », HARS 1765, Mém., pp. 361-375 [Télécharger] [6 mars 1765 (3)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François), Astronomie, 2e éd., 3 vol., Paris, 1771 [[c. juin] 1757 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François), « Astronomie », Supplément à l’Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, J.-B Robinet et P. Mouchon éds, 7 vol., 1776-1780, vol. 1, Amsterdam, 1776, pp. 662-666 [Télécharger].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur la diminution de l'obliquité de l'écliptique et sur les conséquences qui en résultent », HARS 1780, Mém., pp. 285-314 [Télécharger] [9 juillet 1757 (1)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Mémoire sur la quantité d'aplatissement de la Terre », HARS 1785, Mém., pp. 1-9 [Télécharger] [13 décembre 1741 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), « Sur la masse de Vénus, et sur les équations du Soleil produites par Vénus et par la Lune », HARS 1786, Mém. pp. 398-405., [Télécharger] [9 juillet 1757 (1)].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), Astronomie, 3e éd., 3 vol., Paris, 1792 [11 décembre 1737 (1)] [24 juillet 1739 (1)] [Plus].
  • Lalande (Joseph Jérôme Le François de), Bibliographie astronomique avec l'histoire de l'astronomie depuis 1781 jusqu'à 1802, Paris, 1803 [Télécharger] [29 avril 1733 (1)] [21 août 1737 (2)] [Plus].
  • Lepaute (Jean-André), Traité d'horlogerie, Paris, 1755, pp. 290-295 [Société des arts] [Chronologie SA] [Plus].
  • Lesage (Georges-Louis), « Loi, qui comprend, malgré sa simplicité, toutes les attractions et répulsions, chacune entre des limites conformes aux phénomènes, par M. Le Sage, correspondant de l'Académie », Journal des sçavans, (avril 1764) 230-234 [Télécharger] [19 novembre 1755 (1)] [Plus].
  • Maupertuis (Pierre-Louis Moreau de), La figure de la Terre déterminée par les observations de MM. de Maupertuis, Clairaut, Camus, Le Monnier, de l'Académie royale des sciences, et de M. l'abbé Outhier, correspondant de la même Académie, accompagnés de M. Celsius, professeur d'astronomie à Upsal, faites par ordre du Roy au cercle polaire, Paris, 1738 [Télécharger] [3 septembre 1735 (1)] [18 juin 1736 (1)] [Plus].
  • Montucla (Jean-Étienne), Lalande (Joseph Jérôme Le François), Histoire des mathématiques, nouv. éd., 4 vol., Paris, 1799-1802 [(1 juillet) 20 juin [1731]] [29 avril 1733 (1)] [Plus].
  • Turgot (Anne Robert Jacques), Œuvres de Turgot et documents le concernant, éd. G. Schelle, 5 vol., Paris, F. Alcan, 1913-1923 [14 août 1729 (1)] [Plus].
Courcelle (Olivier), « Clairaut et Lalande », Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765) [En ligne], http://www.clairaut.com/lalande.html [Notice publiée le 28 janvier 2012].