Alexis Clairaut (1713-1765)

Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765)


15 février 1749 (3) : La marquise du Châtelet (Paris) écrit à Jacquier :
Je suis venue ici pour finir mon Newton, ce soin m'absorbe entièrement, car ce n'est pas un [?] ouvrage que ce qui me reste à faire, et j'ai perdu un an en Lorraine où il est impossible de travailler au milieu de la dissipation et de la vie coupée qu'on y mène, j'espère que tout sera fini pour le mois de mai. Je suis actuellement à faire voir dans une espèce de préface l'enchaînement des principes [?] Newton. Ce sera une exposition de son système sans figure et pas algèbre [!], et ensuite je mettrai quelque chose sur la figure de la Terre et la théorie de la Lune et des planètes dans lequel je rendrai compte des nouvelles découvertes et surtout celles de M. Clairaut, voilà mon plan. Je vous le soumettrai d'abord qu'il sera dessiné. […] Mon premier tome ne vaut pas la peine de vous être envoyé car il ne contient que la traduction, et on ne le distribue que dans les deux à la fois (D 3865 ; épreuves du 29 décembre 2005 de (Châtelet 16), pp. 424-425).
Le même jour à Jean II Bernoulli :
Je suis venue ici pour finir mon Newton, et je n'en partirai pas qu'il ne soit fini. Vous en aurez sûrement un des premiers exemplaires (D 3867).

Le [15-16 février 1749 ?] à Saint-Lambert :
J'ai fait fermer ma porte tout le jour, et j'ai travaillé à mes affaires ; je suis au bout et je vais enfin travailler à mon livre (D 3870).

Vers le 22 février à Saint-Lambert :
Il y a huit jours que je n'ai rien fait […] Laissez-moi la liberté d'esprit nécessaire pour finir un ouvrage dont la fin me ramènera à Lunéville (D 3876).

Le 9 avril, Voltaire écrit à Jean II Bernoulli :
[La marquise du Châtelet] est occupée à traduire et à commenter Sir Issac en français (D 3903).

Le [21], la marquise du Châtelet ([Versailles]) écrit à Saint-Lambert :
Je travaille tout le jour, c'est-à-dire tour le temps que j'ai de libre, et toute la nuit, dans l'espérance d'avancer mon départ, mais je n'avance guère (D 3912).

Le [22] à Saint-Lambert :
Je ne perds pas un moment de temps. Je sacrifie au travail toutes sortes de plaisir et même ma santé et le souper, et malgré cela les dissipations et les sollicitations se multiplient […] Je vous avoue que je veux finir mon ouvrage, surtout à la veille d'accoucher, et pouvant très bien mourir en couche [Je veux […] laisser [mes affaires] en ordre, et prendre des mesures pour mes papiers] (D 3912).

Le 24, Voltaire (Versailles) écrit à Jean II Bernoulli :
Je crois que vous serez bientôt content de l'exposition qu'elle a faite des découvertes de Sir Isaac (D 3913).

Le 10 mai, la marquise du Châtelet écrit à Mme de Boufflers-Remiencourt :
Je ne sors plus, je ne fais que des a et des b (D 3922).

Le 11 à Saint-Lambert :
Je me lève à 9 heures, je ne soupe plus en ville, je ne reçois personne que le p., et je travaille presque tous les jours jusqu'à 5 heures du matin [...] (D 3923)

Le 18 :
Ne me reprochez pas mon Newton, j'en suis assez punie, je n'ai jamais fait de plus grand sacrifice à la raison que de rester ici pour le finir, c'est une besogne affreuse, et pour laquelle il faut une tête et une santé de fer (D 3932).

La marquise évoque encore la gestation de C. 50 dans sa correspondance le 21 [mai 1749].
Abréviation
  • C. 50 : Newton (Isaac), Principes mathématiques de la philosophie naturelle, par feue Madame la marquise du Châtelet, G.-É. du Châtelet trad. et éd., A. Clairaut éd., Paris, Lambert, 1759, 2 vol., in-4° (iv)-xviii(vi)-437 p., 9 pl. ; (iv)-180-299 p., 5 pl [20 décembre 1745 (1)] [(1 juillet) 20 juin [1731]] [[? juillet 1734]] [Plus].
Références
  • Châtelet (Gabrielle-Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du), Correspondance d'Émilie Du Châtelet (à paraître), Ulla Kölving et André Magnan et al. éds, Centre international d'étude du XVIIIe siècle, 2016 [21 [mai 1749]] [Plus].
  • Voltaire (François Marie Arouet, dit), The Complete Works of Voltaire, 13? vol., Th. Besterman et al. Eds, Genève-Oxford, 1968- [Chronologie SA] [(1 juillet) 20 juin [1731]] [Plus].
Courcelle (Olivier), « 15 février 1749 (3) : La marquise du Châtelet (Paris) écrit à Jacquier », Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765) [En ligne], http://www.clairaut.com/n15fevrier1749po3pf.html [Notice publiée le 22 juillet 2010].