Alexis Clairaut (1713-1765)

Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765)


19 février 1748 (2) : Clairaut la sœur :
Mariage
19 fevrier 1748

Furent presens sieur Louis Nicolas Charpentier bourgeois de Paris receveur [...] a Choisy le Roy [...] demeurant a Paris rue de la Clef paroisse Saint Medard pour luy et en son nom d'une part,

Et sieur Jean Baptiste Clairault [Clairault le père], professeur de mathematiques, et demois[e]lle Catherine Petit, son épouse, qu'il autorise a l'effet des presentes, demeurant rue de Seine, paroisse Saint Sulpice, au nom et [...] pour demoiselle [en marge : Marie] Etiennette Sophie Clairaut leur fille mineure [...] d'autre part.

Lesquelles parties en la presence de leurs parents et [...] sçavoir du costé du futur époux de s[ieu]r Jacques Hotteterre, officier du Roy et d[emoise]lle Elizabeth Gennevieve Charpentier sa f[emm]e, soeur du futur, s[ieu]r Pierre Chilhaud, M[aîtr]e apoticaire a Paris et d[emoise]lle Marie Jullie Charpentier sa femme, sœur du futur, consanguine du futur, et s[ieu]r Jean François Charpentier de Champigny, officier chez le Roy, frere consanguin, s[ieu]r Pierre François Charpentier, bourgeois de Paris, frere germain et d[emoise]lle Marie Anne Biffre, sa femme, Jean B[aptis]te Hotteterre, officier chez le Roy, neveu, et François Hotteterre de Champigny, aussy neveu, et Antoine Marie Chilaud, M[aîtr]e apoticaire, et d[emoise]lle Margueritte Francoise Le Roy, sa femme, André Le Roy bourgeois de Paris, M[essi]re Charles André Le Roy, parent du s[ieu]r Antoine Chilaud, amis du futur, et encore d'Eugene Menin Hotteterre, son neveu, et, du costé de la futur epouse, de s[ieu]r Alexis Clairault de l'Academie royalle des sciences, frere, et de s[ieu]r Maurice Egros, tresorier de France au bureau des finances d'Orleans, s[ieu]r Etienne Pinon M[aîtr]e limonadier et Jeanne Seigneuri, veuve du s[ieu]r Adrien Tiquer tous amis,

Ont arreté entre elles […].

Les biens du sieur futur epoux consistent en une maison sise en cette ville, rue de la Clef, de valeur de quatre mille […] cinq cents louis et de rentes sur […] au denier quarante de vingt mille […].

Le futur epoux a doué lad[ite] d[emoise]lle future epouse du douaire prefix de de cinq […] livres de rente dont elle aura la jouissance du jour […].

Les biens de lad[ite] d[emoise]lle future épouse consistent en la somme de sept mille livres dont cinq mille [...]

[Signé] Clairaut, Charpentier, C. Petit, A. Clairaut, Hotteterre, Pinon, Marie Etienete Clairaut, Egros, Eudde, Chilaud, Desauvigny, Egros [En marge] M. F. Le Roy, Charpentier, Charpentier, Chilaud, Hotteterre, Biffre, Le Roy, E. G. Charpentier, Chilaud, Le Roy, Hotteterre, Hotteterre, Charpentier, Ganneseig Seigneurri (AN, MC, XLIV, 383, 19 février 1748).
Le contrat, en grande partie illisible, porte un additif daté du 20 février (cf. 20 février 1748 (1)).

Le futur mari de la sœur de Clairaut est le frère de la femme du célèbre musicien, le flutiste Jacques Hotteterre, dit le Romain, qui habitait aussi rue de Seine (Giannini 93).

Des biens de 7 000 livres de la demoiselle Clairaut, il entre 800 livres en communauté. À la mort de sa fille, Clairaut le père échangera les 3 200 livres qu'il pourrait récupérer contre les arrérages échus de la pension accordée par le Roi à sa fille (cf. 7 août 1767 (1)).
Abréviations
  • AN : Archives nationales.
  • MC : Minutier central.
Référence
  • Giannini (Tula), « Jacques Hotteterre le Romain and His Father, Martin: A Re-Examination Based on Recently Found Documents », Early Music, 21 (1993) 377-395 [Télécharger].
Courcelle (Olivier), « 19 février 1748 (2) : Clairaut la sœur », Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765) [En ligne], http://www.clairaut.com/n19fevrier1748po2pf.html [Notice publiée le 11 juin 2010].