Alexis Clairaut (1713-1765)

Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765)


La Société des arts à Dülmen
Des documents relatifs à la Société des arts se trouvent parmi les papiers de Bottée conservés dans le carton Mons 555 des archives du duc de Croÿ à Dülmen (Dion 87, pp. 57-58).

Nous avons pu en prendre connaissance et les présenter grâce à l'amabilité des descendants du duc de Croÿ et à Rudolf Knoke que nous remercions vivement.

Le carton contient 183 pièces cotées (formant environ 500 pages) qui, dans leur grande majorité, concernent directement la Société des arts. Elles sont chronologiquement désordonnées, et nombre d'entre elles se trouvent en plusieurs copies.

Il s'agit principalement de procès-verbaux, de listes de membres, de lettres et de mémoires. Ces pièces couvrent largement la période de 1732 au début avril 1734 et, de façon plus éparse, la fin 1736 et le début 1737.

Des procès-verbaux relèvent :
  1. le « Journal de ce qui s'est passé dans les assemblées de la société des arts du 1 janvier 1732 jusqu'au 1 juillet de la même année » (HCAD, 98). Ce journal a été rédigé par Remond, secrétaire de la Société pour la période concernée, puis transmis le 6 mai 1733 à Bottée, devenu directeur, qui l'a annoté et jugé sévèrement (correspondance entre Bottée et Remond des 3, 6 et 15 mai 1733). Contrairement à ce que son titre indique, ce journal s'arrête au 29 mai ;
  2. les « Actes de la Societé des arts depuis le mois de juin 1732. Semestre de M[onsieu]r Grandjean » (HCAD, 135), des procès-verbaux du futur secrétaire de l'Académie des sciences, Grandjean de Fouchy, qui couvrent les séances du 8 juin au 28 décembre 1732 ;
  3. les « Extrait des registre[s] de la Societé des arts pour l'année 1733 » (HCAD, 179), des procès-verbaux anonymes pour la période du 1er janvier au 19 février 1733. Le secrétaire est alors Liébaux ;
  4. des brouillons épars de procès-verbaux anonymes (26 mars 1733, 16 avril, 3 mai, 17 mai, 21 may, 31 mai, 7 juin, 14 juin, 21 juin 1733) (HCAD, 31, 175, 170, 65, 168, 169, 167, 174, 166). Le secrétaire est alors Liébaux ;
  5. des procès-verbaux du secrétaire Hynault pour les séances du 25 juin au 27 août 1733 (HCAD, 121 ; copie partielles : 116, 151, 156, 177, 180, 181, 183) ;
  6. la « Suitte des assemblées de la Societé depuis la S[ain]t Martin de l'année 1733 – et jusqu'aux vacances de 1734 », des procès-verbaux du secrétaire Hynault pour les séances du 22 novembre 1733 au 4 avril 1734 (HCAD, 120 ; copies partielles : 178) ;
  7. des brouillons épars de procès-verbaux (18 novembre, 25 novembre, 2 décembre, 9 décembre, 23 décembre, 30 décembre 1736, 27 janvier, 3 février, 17 février, 24 février, 17 mars, 24 mars et 1 novembre 1737) (HCAD, 163, 163, 163, 163, 161, 161, 158, 159, 162, 162, 114 [bis], 124, 109).

Des listes de membres relèvent les pièces HCAD, 11 (assidus 1728, honoraires), 12 (assidus 1729), 13 (libres 1730), 14 (assidus 1731), 15 (assidus 1732), 16 (libres 1731), 17 (assidus 1730), 18 (répondants 1730), 20 (assidus 1735), 21 (étrangers 1735), 22 (étrangers 1734), [2]3 (répondants 1732), 24 (repondants 1728), 25 (libres 1729), 26 (libres 1728), 27 (étrangers 1730), [27bis] (étrangers 1728), 28 (étrangers 1731), 60 (« Liste des membres de la Societé academique des beaux arts selon l'ordre de la reception […] faite au mois de janvier 1729 [et suivie] des Receptions faites pendant le premier semestre de l'année 1733 durant le secretariat de M. Liebaux »), 134 (« Liste de membres de la Societé academique des beaux-arts selon l'ordre de la reception […] faite au mois de janvier 1729 »). Ces listes ne sont pas toujours fiables : le nom de Puisieux membre attesté par les procès-verbaux de 1729 ne se trouve sur aucune d'entre elles ; celui de Royllet, reçu associé assidu le 8 mai 1732 selon les procès-verbaux, n'a pas été reporté pas dans la liste concernée ; celui de Angot, reçu associé répondant le 11 mai 1732 selon les procès-verbaux, est reporté à la date du 11 avril (une période de vacances), etc. Elles complètent néanmoins sensiblement la liste de Stockholm (cf. Stockholm).

Des lettres (ou copies, brouillons...) relèvent principalement la correspondance entre Bottée et Moncrif, le secrétaire du comte de Clermont (HCAD, 46, 48, 50, 52, 54, 55, 76, 77, 81, 82, 83...). Un nombre moins important de pièces est formée de lettres échangées entre Bottée et Chappuis (HCAD, 39, 70) , d'Harnoncourt (HCAD, 92), Hynault (HCAD, 48 [bis], 79, 101, 143), La Condamine (HCAD, 51), Medalon (HCAD, 40, 71, 58, 36), Procope-Couteaux (HCAD, 9), Remond (39, 73, 44, 72, 35, 59) , Roylet (HCAD, 6, 45), un quidam de Tarascon (HCAD, 171), ou de lettres échangées entre tiers comme celles de Bianchi à la Société des arts (HCAD, 47, 68, 69, 116, 42, 74), Hynault à Julien Le Roy (HCAD, 1, 100) et du comte de Clermont à la société des arts (HCAD, 146).

Des mémoires relèvent ceux lus devant la Société et dont les auteurs sont Angot (HCAD, 63, 87), Bompart (165 [bis]), de Gua (HCAD, 96, 97), Demours (HCAD, 95), Garengeot (HCAD, 102), Mercier (HCAD, 152-154), ou ceux reçus pour les prix (HCAD, 41, 46 [bis], 75, 137), sans parler d'une épître de Papillon au comte de Clermont (HCAD, 107).

Ces pièces et quelques autres ont fait l'objet d'un article rédigé avec Paola Bertucci (Bertucci 15).

Elles permettent de détailler la chronologie de la société des arts (cf. Chronologie SA).
Abréviation
  • HCAD : Herzog von Croy’sches Archiv, Dülmen / Mons Nr. 555 (Papiers du capitaine Bottée).
Références
  • Bertucci (Paola), Courcelle (Olivier), « Artisanal Knowledge, Expertise, and Patronage in Early Eighteenth-Century Paris: The Société Des Arts (1728–36) », Eighteenth-Century Studies, 48 (2015) 159-179 [Télécharger].
  • Dion (Marie-Pierre), Emmanuel de Croÿ, 1718-1784 : itinéraire intellectuel et réussite nobiliaire au siècle des Lumières, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1987.
Courcelle (Olivier), « La Société des arts à Dülmen », Chronologie de la vie de Clairaut (1713-1765) [En ligne], http://www.clairaut.com/duelmen.html [Notice publiée le 3 février 2015].